Revue de presse

A- A A+

Champagne-Ardenne Actualités

Hervé Coutelas veut reprendre une entreprise ardennaise.

Informé des difficultés de la Société de menuiserie bois et plastique (SAMBP) située à Charleville-Mézières, Hervé Coutelas, à la tête du groupe Menuiseries industrielles New Cap, a proposé à Didier Logereau, président et actionnaire de la SAMBP, de reprendre l’entreprise avec 128 des 135 salariés.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION du 14/12/2018 en page 6

Conséquences économiques du mouvement des « gilets jaunes ».

Présentation du plan gouvernemental d'accompagnement des entreprises après une nouvelle évaluation des conséquences économiques du mouvement des « gilets jaunes », le Gouvernement a annoncé, lundi 3 décembre, une série de six mesures d'accompagnement des entreprises victimes des blocages et dégradations.

En savoir plus

A retenir
Source : CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES du 14/12/2018 en page 1

Appel à projets : 2ème édition « Prix à l'Innovation BâtiC² » : Prolongation jusqu’au 21.12.2018.

"Innovez avec les matériaux bio-sourcés de votre région". La CCI et ses partenaires transfrontaliers du projet Interreg V Bâti C² lancent un 2ème "Prix à l'Innovation" pour encourager les professionnels du secteur de la construction à concevoir et appliquer des solutions innovantes (produits, techniques, mises en œuvre) qui mettent en avant des matériaux de construction bio-sourcés et locaux. Les entreprises dont les projets auront été sélectionnés par un jury transfrontalier seront accompagnées financièrement (4.000 euros) afin de mettre en œuvre leur innovation, qu'il s'agisse d'un accompagnement technique, commercial ou de normalisation de produits. Le dossier de candidature est à retourner le 21/12/2018 au plus tard. Contact : Albane Mercier – 03.24.27.87.55 – albane.mercier@ardennes.cci.fr

En savoir plus

A retenir
Source : CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES du 14/12/2018 en page 1

Les pièges du prélèvement à la source.

Fin janvier, les salariés découvriront sur leur fiche de salaire un montant amputé de l’impôt sur le revenu. Mais le passage au prélèvement à la source et l’année de transition dissimulent des effets pervers. Pas sûr que ces innovations permettent au contribuable de mieux maîtriser sa gestion de trésorerie.

Juridique et fiscal
Source : LES ECHOS du 14/12/2018 en page 33

La bijouterie-joaillerie française a retrouvé tout son éclat.

Boostés par la cote du luxe à la française, les ateliers de sous-traitants et des maisons de la place Vendôme embauchent et s’agrandissent. Durant la crise, les 2 614 entreprises du secteur n’ont connu ni licenciement ni fermeture d’atelier.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 14/12/2018 en page 24

La French Tech repositionne son déploiement en France et dans le monde.

La mission gouvernementale publie les appels à projets destinés aux villes et communautés souhaitant bénéficier d’un label French Tech.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 14/12/2018 en page 22

Rocroi – La Fonderie Rocroyenne devrait partir à Fumay.

Depuis plusieurs mois, la Fonderie Rocroyenne cherche à s’agrandir afin d’augmenter sa production et conserver ainsi ses clients, voir en acquérir de nouveaux. Les communautés de communes Vallées et plateau d’Ardenne et Ardenne Rives de Meuse rivalisent pour conserver ou accueillir l’usine. Il semblerait qu’une proposition de la Pointe est retenue l’attention de la direction. Un site à Fumay pourrait accueillir l’usine dans les meilleures conditions. Le déménagement pourrait prendre effet dès le 1er trimestre 2019.

Entreprises à la Une
Source : LA SEMAINE DES ARDENNES du 13/12/2018 en page 5

Rethel - Zoom sur les prix du carburant.

Bien que sous le feu des projecteurs, les tarifs du carburant sont stables à Rethel. La plupart du temps, les tarifs des trois distributeurs rethélois (Total, Intermarché et Carrefour) sont quasiment identiques. Mais lorsqu’une enseigne tire son épingle du jeu de cette guerre des prix, c’est bien souvent Intermarché.

Tendances économiques
Source : L'ARDENNAIS du 14/12/2018 en page 19

Mouzon - Le tracé de la Voie verte vers la Meuse révélé.

Les communautés de communes des Portes du Luxembourg, du Pays de Stenay, du Val Dunois, et d’Argonne Meuse se sont associées pour réaliser la Voie verte entre Mouzon et Sivry-sur-Meuse (au nord de Verdun). Le tracé permettra de faire la jonction à la fois avec la Voie verte aménagée dans la communauté d’agglomération de Verdun et avec celle construite dans les Ardennes. Un parcours dans le centre-ville de Mouzon reliera la Voie verte existante et l’ancienne voie ferrée qui mènera vers Stenay. Par ailleurs, la CC des Portes du Luxembourg envisage, à plus ou moins long terme, un projet de valorisation de la voie ferrée encore en bon état sur son secteur. Ce serait un projet de type vélo-rail, comme celui existant sur le secteur de Forges-sur-Meuse dans la Meuse.

Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Source : L'ARDENNAIS du 14/12/2018 en page 18

Monthermé - Coup de jeune sur le Fournil du Baraquin.

En octobre dernier, Michel Bugia et sa compagne ont repris le Fournil du Baraquin, situé 22 rue Pasteur à Monthermé. Le jeune boulanger a repris la boulangerie tenue par Pascal Kot, son oncle. Avec leur équipe de 4 salariés, ils reçoivent les clients tous les jours sauf le mercredi.

Economie régionale - Commerce
Source : L'ARDENNAIS du 14/12/2018 en page 13

Charleville-Mézières – Un label et un nouvel appel à projets pour l’incubateur Rimbaud Tech.

Lundi 10 décembre, Rimbaud Tech a obtenu le label « incubateur d’excellence Grand Est », comme trois autres structures régionales. Ce label permet de reconnaître les structures qui répondent aux attentes en termes d’accompagnement des porteurs de projet. » Les incubateurs de Reims, Charleville-Mézières et Metz ont la particularité d’être rattachés à Sémia, « figure de proue » strasbourgeoise, qui leur apporte sa méthodologie. Par ailleurs, en janvier prochain Rimbaud Tech va lancer un nouvel appel à projets, pour aider à faire éclore les pépites de demain. Les candidatures pourront être reçues pendant tout le mois. Puis, les projets présélectionnés suivront une phase de starter class, pendant 3 mois. Ensuite, les porteurs de projet passeront devant le traditionnel comité de sélection. Pour Rimbaud Tech, il s’agira d’accueillir entre 3 et 5 nouvelles pépites à fort potentiel, pour une période de 18 à 24 mois, voire plus si besoin.

Economie régionale - Divers
Source : L'ARDENNAIS du 14/12/2018 en page 8

Charleville-Mézières – ANTS - 70 embauches de plus sur deux sites carolos.

À l’automne, l’Agence nationale des titres sécurisés a recruté de 70 nouveaux téléconseillers via son prestataire Intelcia. Tout compris, en y additionnant les 50 salariés hors centre d’appel (dans des services divers comme la comptabilité ou la direction des ressources humaines, etc), c’est un total de 264 salariés (tous en CDI) qui travaillent désormais pour l’ANTS, sur les deux sites carolos, rue Irénée-Carré et à Tercyaris, près de la gare. Si les critiques n’ont pas manqué, au moment de l’explosion des demandes en ligne, sur les bugs et les délais d’attente, l’ANTS assure avoir en partie rectifié le tir depuis. Selon les chiffres de ce jeudi 13 décembre, « le délai moyen d’attente des particuliers pour joindre un téléconseiller est de 10 minutes (pour les cartes grises) et de 8 minutes (pour le permis de conduire) ». L’ANTS se fixe deux objectifs : répondre à 90 % des mails en moins de 24 heures et à 90 % des appels (ce n’est pas encore le cas, le ratio étant de l’ordre de 79 %).

Economie régionale - Divers
Source : L'ARDENNAIS du 14/12/2018 en page 7

Ardennes - Benoît Mercier président d’Ardennes Développement.

Jeudi 13 décembre, Benoît Mercier a été élu, à l’unanimité, président d’Ardennes Développement. Il succède à Philippe Mathot qui a démissionné en avril et qui est devenu président d’honneur de l’agence. Benoît Mercier, 65 ans, a fait des études à Reims avant de commencer sa carrière professionnelle dans le Nord au sein d’un cabinet d’expertise-comptable puis d’une entreprise du secteur de la distribution. Par ailleurs, il a présidé la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne de 2007 à juin dernier. De plus, il est, entre autres, vice-président de l’incubateur rémois Innovact, administrateur de l’agence Grand E-nov, vice-président de la banque BCP Luxembourg et élu de la CCI Marne. Le nouveau président veut « continuer à faire connaître » Ardennes Développement et travailler avec l’ensemble des acteurs économiques du département.

Economie régionale - Divers
Source : L'ARDENNAIS du 14/12/2018 en page 6

Sedan - Des terrasses dans la rue Carnot.

Après les travaux de réfection de la rue Carnot, qui devraient commencer début janvier, le stationnement sera modifié. Il deviendra unilatéral et limité à une heure par demi-journée. De nombreux commerçants s’étaient prononcés en faveur du stationnement unilatéral, pour des raisons d’esthétisme, mais aussi pour bénéficier de plus d’espace devant les vitrines. Cela leur donnerait la possibilité d’installer des terrasses. (texte intégral)

Economie régionale - Divers
Source : L'ARDENNAIS du 14/12/2018 en page 2

Face à la « colère », l’exécutif défend son « plan massif ».

Le gouvernement a appelé les « gilets jaunes » à être « raisonnables ». Le Premier ministre a promis un projet de loi mercredi sur les mesures de pouvoir d’achat dont certaines modalités restent floues. > 2,5 milliards d’effort demandé aux entreprises. > La prime Macron défiscalisée jusqu’à 1 000 euros. > Le SMIC en hausse de 1,5 % en janvier.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 14/12/2018 en page 2

Neuflize - Du pain frais de nouveau disponible.

Éric Boileau vient tout juste de reprendre la boulangerie du village, fermée depuis plusieurs mois. Formé via un cursus de boulanger-pâtissier au CFA de Laon, il a travaillé chez de grands maîtres de la boulangerie.

Economie régionale - Commerce
Source : L'ARDENNAIS du 13/12/2018 en page 21